Naturopathie

Définition

« La naturopathie constitue une approche bienveillante et profondément tournée vers le respect des lois de l’être, de la nature et de la vie »

 

C’est une médecine traditionnelle, reconnue par l’OMS, complémentaire de la médecine allopathique. 

« La naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques »
O.M.S

Dans Naturopathie il y a « nature » et « path » qui signifie en anglais le « chemin » « ce que l’on ressent » soit l’accompagnement « dans le sens voulu par la nature, avec les moyens qu’elle nous offre », « ce que l’on ressent de la nature ».

Elle repose sur l’énergie vitale de l’organisme et vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu et ainsi permettre à l’organisme de s’auto-régénérer grâce des moyens naturels personnalisés. Elle est complémentaire à la médecine allopathique et ne s’oppose à aucune approche ou traitement médical.

Ses fondements sont nés il y a 2500 ans avec Hippocrate puis soutenue et développée par de nombreux médecins, Docteurs en Sciences, homéopathes… 

« Que ton aliment soit ta seule médecine »
Hippocrate

Les 5 fondements de la naturopathie

1

Le vitalisme

La force vitale qui anime chaque être et permet de maintenir la vie Le Prana des hindous, le Ki des japonais… Elle constitue la base sur laquelle s’appuie tout Naturopathe

2

L’humorisme

La qualité des humeurs et des liquides de l’organisme

3

L’hollisme

La prise en compte de la personne dans sa globalité tant sur le plan physique, qu’émotionnel voire énergétique

4

Le causalisme

La recherche de la cause de la problématique afin d’apporter une profonde aide pérenne

5

L’hygiénisme

Intervention douce grâce aux méthodes naturelles et la moins interventionniste possible : garder foi en la puissance de l’expression de la vitalité de la personne

La naturopathie et les fondements d'Hippocrate

ο Avant tout ne pas nuire / ” Primum non nocere
La naturopathie est une médecine non intrusive qui soutient les forces intérieures pour une guérison naturelle

ο Que l’alimentation soit ton unique médecine
Hippocrate attachait une importance fondamentale à l’alimentation saine et la santé. L’alimentation est un des piliers de la naturopathie. Plus elle sera hypotoxique, moins les pathologies d’encrassement de l’organisme interviendront

ο En toutes choses, la nature tu suivras / « Vis medicatrix naturae »
Suivre les rythmes et les principes de la nature dont nous ne sommes qu’un élément

ο Identifier et éliminer les causes / « tolle causam »
La recherche de la cause comme origine des maux, des maladies (mal à dit). Le symptôme n’est qu’une expression

Les techniques naturopathiques

Le naturopathe puise dans un ensemble de techniques naturelles variées et complémentaires et sélectionne celles qui lui semblent les plus adaptées à la personne, sa vitalité, sa constitution et à ses besoins.

 

1

L’hygiène alimentaire :

Conseils en nutrition, micro-nutrition et chrononutrition, cures saisonnières… Un changement d’alimentation est une des clefs de la modification des manifestations pathologiques.

2

L’exercice physique :

Le mouvement est indissociable à la vie. Le mouvement aide à l’oxygénation des cellules, à l’accélération des échanges métaboliques, à l’élimination des toxines…

3

L’équilibre psycho-émotionnel :

Les émotions ont toute leur importance dans l’apparition de pathologies. Exemples d’accompagnements : relaxation, gestion du stress, Fleurs de Bach…

4

Les techniques manuelles :

Massages naturopathiques…